Documents

Engagement des candidats

« La sauvegarde et la promotion de la langue basque au Pays Basque nord passent par la mise en place de politiques linguistiques publiques ambitieuses impliquant l’ensemble des collectivités territoriales présentes sur le territoire. L’article 104 de la loi NOTRe du 7 août 2015 précise par ailleurs que « Les compétences en matière (…) de promotion des langues régionales (…) sont partagées entre les communes, les départements, les régions et les collectivités à statut particulier »..

Depuis une vingtaine d’années des mairies se sont engagées, via la signature de conventions avec Euskal Konfederazioa ou, ces dernières années, par le biais de contrats de progrès signés avec l’Office Public de la Langue Basque, à développer la visibilité et l’utilisation de la langue basque dans leurs services. Mais il reste encore beaucoup à faire en la matière..

En 2018 la Communauté d’Agglomération Pays Basque adoptait le document Euskara Jalgi Hadi Plazara précisant ainsi son projet de politique linguistique. Les conditions actuelles sont donc on ne peut plus favorables pour la mise en place de politiques linguistiques communales efficientes, planifiées dans le temps et s’appuyant sur des mesures concrètes, dès le début de notre prochaine mandature..

Les associations Kontseilua et Euskal Konfederazioa mettent à notre disposition le document référent Protocole pour la Garantie des Droits Linguistiques : déclinaison communale dont nous tiendrons compte au moment de préciser les mesures concrètes que nous prendrons en faveur de la langue basque afin notamment de proposer un service aux administrés également en basque ou encore d’assurer la présence et l’usage de la langue basque dans le fonctionnement interne de la mairie..

Nous, signataires de ce document, reconnaissons:

  • La responsabilité de la commune en matière de développement de la langue basque
  • Les contributions des acteurs sociaux dans le développement des politiques linguistiques.

En ce sens, nous nous engageons:

A planifier et à développer ces six prochaines années des politiques linguistiques en faveur de la langue basque dans les communes où nous serons élu-e-s. « 

Signez l’engagement en ligne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *